La journée mondiale de la langue arabe 2019

La journée mondiale de la langue arabe 2019

 

À l’occasion de la journée mondiale consacrée à la langue arabe – soit le 18 décembre – les élèves de la 3e B du lycée Jean Charcot d’El Jadida ont décidé de débattre autour de maintes thématiques en rapport avec la langue arabe et sa place au sein de notre société, ou plus précisément dans les institutions ou même les pays prétendus “arabophones”, qui selon les élèves, s’avèrent de plus en plus négligeants vis à vis de leur langue mère. Il est aussi question d’éducation bien entendu, on a tendance à souhaiter que nos enfants excellent dans les domaines dominants du monde de demain, à une quelconque échelle mondiale, comme par exemple la langue anglaise qui est désignée telle que la référence à laquelle on se doit de maîtriser afin d’être citoyen du monde entier, car tous les pays bien évidemment reconnaissent cette langue. Sans oublier bien évidemment que la langue arabe figure sur le top 5 des langues les plus difficiles du monde, donc on a tendance à se pencher vers la langue qui nous semble la plus facile, et notre école en est le parfait exemple! On ne mettrait la langue française de côté pour rien au monde, surtout s’il s’agit de la remplacer par l’arabe qui nous semble beaucoup plus difficile..même en étant marocains. Ce qui accentue ce manque et cette faiblesse que l’on éprouve à l’égard de l’arabe est, selon les élèves y compris notre institutrice, que l’on est plus exposé au dialecte marocain, dit darija, que l’arabe classique. En conclusion, il faut admettre que la langue arabe a bel et bien perdu de son importance au fil du temps, car les générations ont joué des rôles dans ces modifications, mais que le travail personnel d’un individu investi et motivé dans sa démarche de se rattacher à ses racines et à sa langue mère, peut tout changer, alors ne perdons pas espoir! 

CHOUBAILI Meryem, 3eB

IMG20191217153104.jpg

Fermer le menu